San Cypriano

San Cypriano

Après une soirée salsa à la Tienda Vieja, le départ vers le Pacifique se fait doucement le samedi matin … La traversée de la cordillère occidentale est superbe, et après 3h de voiture, nous arrivons sous une chaleur moite dans la gare un peu particulière du village de Cordoba (40m d’altitude) … Accueillis comme des « gringos », nous attendons nos amis pour rejoindre en « brujitas » (littéralement « sorcières ») le petit village de San Cypriano. Les brujitas sont des petits charriots sur rails propulsés par des motos. Ce voyage d’une bonne vingtaine de minutes est déjà une petite aventure, et les paysages traversés entre rivière, abondante végétation et chercheurs d’or sont un vrai dépaysement.

san sypriano 003 [320x200] san sypriano 005 [320x200] san sypriano 006 [320x200] san sypriano 009 [320x200]san sypriano 013 [320x200] san sypriano 015 [320x200]san sypriano 019 [320x200] IMG_3876 [320x200]

Le déjeuner nous attend à l’hôtel Zoé (rudimentaire mais correct). Une forte pluie coupe notre élan de découverte, mais bientôt (et heureusement), John et Claudia nous entraînent à travers le village et au bord de la rivière.

IMG_3873 [320x200] IMG_3884 [320x200] IMG_3896 [320x200] san sypriano 042 [320x200] san sypriano 026 [320x200] san sypriano 033 [320x200] DSC03089 [320x200]

Le lendemain matin, une jolie promenade nous emmène sur une plage de galets d’où nous pourrons decendre la rivière sur des bouées. Les reflets du soleil sur l’eau lui donne de jolie couleurs, l’eau est transparente.

san sypriano 051 [320x200] IMG_3902 [320x200] DSC03109 [320x200] san sypriano 047 [320x200] san sypriano 048 [320x200] san sypriano 124 [320x200]san sypriano 058 [320x200] san sypriano 090 [320x200] san sypriano 120 [320x200] san sypriano 144 [320x200]

La descente en bouées (attachées entre elles dans un premier temps!) sera épique …, tandis qu’Antoine et Mauricio éviteront de justesse un serpent de plus d’un mètre de long …

san sypriano 148 [320x200] san sypriano 152 [320x200]

Sur la route du retour vers Cali, longue et encombrée, sur les conseils de nos amis, nous nous arrêterons au km 18 pour y acheter une spécialité à base de meringue, crême et fruits …

Même si les parents étaient fatigués et peu patients, ils ont apprécié le dépaysement et la tranquillité des lieux. Quant aux enfants, ils ont adoré !

san sypriano 165 [320x200]